Négociation Annuelle sur les Salaires

2016 fut une année intense : le plus grand traumatisme social que Financo ait connu avec le PSE, une réorganisation de l’entreprise, un dossier confédéral pesant, … Et pourtant un résultat 10 fois supérieur à l’attendu.

Alors que la logique pousserait à l’apaisement et au remerciement par une enveloppe d’augmentation générale répartie sur l’ensemble des salariés, notre employeur a refusé cette demande commune aux 3 Organisations Syndicales. Et il a fallu batailler pour obtenir une enveloppe d’augmentation collective pour les salaires allant jusqu’à 35 000 € brut, que la Direction considère d’ailleurs comme une mesure sociale.

L’UNSA se félicite d’avoir obtenu une augmentation pour 55% des salariés mais regrette le blocage de la Direction sur une augmentation pérenne pour tous. L’UNSA se félicite également qu’une enveloppe soit dédiée à l’égalité professionnelle mais regrette le manque de transparence sur sa répartition.

Sans noircir le tableau, Financo est capable de faire mieux avec et pour ses salariés :

sur les augmentations. Elle confirme bien sa volonté de privilégier l’individualisation des rémunérations, que beaucoup considèrent comme trop subjective et génératrice des messages négatifs pour une majorité de salariés

dans la relation avec ses salariés. Il suffit de lire le nombre de questions DP ces derniers mois pour s’en rendre compte. Le manque de communication ne faisant qu’alourdir le climat.

dans sa relation avec les représentants des salariés. Il suffit de constater l’absence de calendrier pour des négociations pourtant obligatoires : qualité de vie au travail, égalité professionnelle, élections professionnelles.

Agir, construire, être utiles et efficaces pour Financo et tous ses salariés, c’est ce que l’UNSA continuera de faire.

logo-unsa-financo-2016-ellipse

Négociations Annuelles sur les Salaires

cropped-cropped-logo-unsa-financo-20161-e1478336299682.gif

Les Négociations Annuelles sur les Salaires sont en cours chez Financo. A ce jour, aucun accord n’a été trouvé, une nouvelle rencontre est prévue le 26 janvier prochain.

 

Vous trouverez ci-dessous les propositions UNSA: 

 

Mesures générales

Prime exceptionnelle de 800 € brut

Augmentation de 800 € brut par collaborateur

Acceptation des droits aux jours de congés exceptionnels contenus dans la partie B (prolongation éventuelle) de la convention collective

Prise en charge des repas professionnels à hauteur de 23 € 

Reconduction du CESU avec augmentation de la part employeur

Mesures individuelles

Déterminer et informer les salariés des critères objectifs d’octroi des augmentations individuelles

Enveloppe destinée à l’actualisation des situations individuelles en prenant en compte l’ancienneté dans l’entreprise, l’emploi ou les emplois exercés ainsi que les coefficients

Négociations à entamer sur

  • La prise en compte de l’ancienneté
  • La révision de l’accord RTT
  • L’évolution de carrière
  • Les jours enfant malade

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires

NAO – Accord trouvé

L’UNSA, comme l’ensemble des Organisations Syndicales, a signé l’accord de Négociation Annuelle Obligatoire.

Même si nous regrettons l’absence d’augmentation générale, la Direction a pris en compte une revendication que l’UNSA porte depuis de nombreuses années à savoir la vigilance à apporter sur des écarts de rémunérations. En effet, la Direction s’est engagée à examiner particulièrement les cas suivants:

  • absence de changement au niveau de l’emploi et de la classification depuis 5 ans
  • absence d’augmentation individuelle au cours des 3 dernières années
  • collaborateurs en encadrement d’équipe n’ayant pas le statut cadre
  • égalité homme/femme

De plus, le maintien du CESU, l’augmentation de la valeur faciale du chèque déjeuner, l’abondement sur le PEE ainsi que la revalorisation du salaire minimum sont des mesures qui vont dans le bon sens.

 

NAO SHOW

Et C’est parti ! les Négociations Annuelles Obligatoires ont débuté chez Financo. Petit résumé.

Préambule, Définition de négociationAction de négocier, de discuter entre des parties en vue d’un accord.

L’année dernière, nous vous avions décrit de manière caricaturale dans un tract (nao 2014) le déroulé de cette rencontre entre Direction et Représentants des salariés.

Aujourd’hui, mêmes scènes.

Après nous avoir rappelé la conjoncture économique compliquée et les difficultés rencontrées dans notre secteur d’activité, tout en soulignant (et c’est important) l’implication des salariés, la Direction donne la parole aux Organisations Syndicales pour les entendre sur leurs propositions*… Puis vient de nouveau le tour de la Direction qui, elle aussi, devrait faire ses propositions… Sauf que la seule annonce fut de dire « Pour le CESU c’est renouvelé. Pour le reste, nous allons étudier vos propositions on se reverra le 18 janvier » !

Malgré nos demandes pour un respect du dialogue social et un meilleur intérêt porté aux salariés et aux représentants du personnel, la Direction maintient sa position: elle ne fera aucune proposition. Fin de la réunion.

Qu’il serait intéressant de permettre aux salariés d’assister à ces scènes et de constater la manière dont tout cela se déroule: Les NAO c’est un show !



* Les propositions de l’UNSA:

  • Augmentation de 400 € brut par collaborateur
  • Reconduction du CESU
  • Respect des règles édictées par le Groupe en matière d’évolution de carrière (un salarié ne doit pas être bloqué s’il souhaite évoluer)
  • Déterminer et informer les salariés sur les critères objectifs d’octroi des augmentations individuelles
  • Des jours enfant malade
  • Un travail de comparaison, de vérification et de compensation (si le cas est avéré) sur les rémunérations des salariés, notamment en prenant en compte l’ancienneté dans l’entreprise ou les postes occupés par rapport aux fonctions exercées
  • L’acceptation systématique des droits aux jours de congés exceptionnels contenues dans  la partie B (prolongation éventuelle) de la Convention Collective (pages 26 à 28)